Stéven Le Goff : « Nous allons devoir revoir notre modèle économique »

Stéven Le Goff : « Nous allons devoir revoir notre modèle économique »

Bonjour Stéven, comment vas-tu depuis l’annonce de la crise sanitaire ?
Comme pour beaucoup cela nous est tombé dessus, on n’a pas eu le choix de s’adapter au mieux.
Je suis au chômage partiel depuis le 18 mars.

Peux-tu nous faire un point sur l’état des partenariats conclus cette saison ?
Nous avons à ce jour 95 entreprises partenaires du club qui nous soutiennent tout au long de la saison. Leurs contributions représentent 40% du budget du club. 22 nouveaux partenaires nous ont rejoints lors de cette saison 2019-2020 et nous avons eu 78% de renouvellement par rapport à la saison précédente.
En plus de ces apports sous forme de sponsoring et mécénat qui reviennent intégralement au club, les entreprises partenaires versent une cotisation au Club Hand’Treprises 29. Cette entité créée en 2014 se charge d’animer le réseau partenaires, notamment les réceptions d’avant et d’après match de l’équipe de nationale 2.

Ces entreprises prennent donc une part importante dans la situation financière du club ?
Comme toute association, le Roz Hand’Du 29 doit trouver des financements pour assurer son fonctionnement. C’est d’autant plus vrai depuis que nous avons atteint le niveau national qui a un coût non négligeable. En complément des aides publiques que nous pouvons toucher, nos partenaires représentent une source de financements importante pour la santé financière du club. Nous espérons que cela perdure dans le futur.

Justement, comment appréhendes-tu cet après covid-19 et l’impact économique sur les entreprises et à fortiori sur le club ?
Comme pour la plupart des clubs amateurs, nous devons nous attendre à ce que le soutien de certaines entreprises soit revu à la baisse. Néanmoins, du côté du club, les dépenses (engagements, déplacements, indemnités d’arbitrage, achat de matériel, frais divers) seront toujours à supporter (notamment pour le niveau national) . Nous espérons donc que nos partenaires continueront à nous accompagner dans notre développement, dans la mesure de leurs possibilités économiques bien entendu.

Quels sont les événements qui étaient prévu sur la fin de la saison et qui n’ont pas pu avoir lieu ?
Nous avions deux soirées VIP prévues les 4 avril et 23 mai lors des réceptions de Taulé Carantec et du Paris Saint-Germain. Cette dernière devait clôturer la saison sportive de l’équipe nationale. Un de nos partenaires en concession automobile devait également exposer des véhicules. Cela sera reporté sur la saison prochaine.
Notre tournoi jeunes prévu le 23 mai a été annulé et nous espérons que notre soirée bretonne du 1er août pourra elle être maintenue.

Comment se prépare la saison 2020-2021 au sein du club ?
Des réunions techniques sur chaque filière ont eu lieu en visioconférence pour établir les effectifs et les engagements. Il a été décidé d’inscrire une équipe de moins de 17 ans filles au niveau national. Nous attendons de savoir si notre dossier est retenu par les instances.
Concernant la partie commerciale, les prestations qui seront proposées aux entreprises sont prêtes. Je vais attendre le dé-confinement pour prendre des nouvelles de nos partenaires et ainsi prendre la température concernant leur engagement à venir.
Sur le plan sportif,  le recrutement pour étoffer l’effectif de la nationale 2 est en cours. Mais comme pour le dé-confinement, il faudra patienter pour en savoir plus …

En attendant, prenez soin de vous et à bientôt autour des terrains.

Stéven Le Goff
Responsable commercial

Tags: